Comment protéger son habitation pendant les vacances ?

15.07.2019

Comment protéger son habitation pendant les vacances ?

15 juillet 2019 . 
Thélem assurances

Lors d’un départ en vacances, il est impératif de prendre davantage de précautions pour la sécurité de votre logement. L’absence d’habitants peut susciter l’intérêt des cambrioleurs, ainsi, pour diminuer au maximum les risques de cambriolage, Thélem vous donne quelques conseils.

 

Pourquoi protéger davantage votre habitation pendant les vacances ?

Une maison vide d’habitants mais remplie de biens matériels est un trésor pour des cambrioleurs… Argent, matériel multimédia et informatique, bijoux et petit mobilier constituent l’essentiel du butin des cambrioleurs. En France, environ 400 000 cambriolages sont annuellement déclarés, dont une bonne partie pendant les vacances. C’est pourquoi il faut redoubler de mesures pour protéger votre logement.

 

Les techniques les plus utilisées par les cambrioleurs

Contrairement à ce que l’on peut penser, les techniques réellement employées par les cambrioleurs sont loin des mythes que l’on entretient. Premièrement, 80% des cambriolages proviennent d’une entrée par une porte, contre seulement 20% par une fenêtre. Une porte mal fermée ou ouverte par effraction est le moyen le plus rapide et pratique pour emporter les objets volés. Ensuite, la majorité des cambriolages a lieu en plein jour, et non la nuit. Entre 14h et 16h, les victimes sont au travail ou en ville pour la plupart, et c’est dans cette tranche horaire que les cambrioleurs frappent le plus souvent. En moyenne, un cambriolage ne dure pas plus de 20 minutes, les cambrioleurs visent des objets précis à forte valeur, et savent où frapper, vers des cachettes qui n’en sont pas vraiment. 

 

Les modes de fonctionnement des cambrioleurs étant désormais mieux connus, se protéger devient plus simple. Voici quelques actions à mettre en place pour mieux préserver votre logement de ce genre d’événements :

 

Sécurisez votre porte

La porte, point d’entrée privilégié des cambrioleurs, est l’endroit nécessitant le plus de protection. Optez pour une porte blindée, qui aura une forte résistance aux chocs, des dispositifs de verrouillages multipoints et des serrures difficiles à crocheter. Contrairement à ce qu’on peut penser, ces portes présentent de nombreux design modernes, vous n’aurez donc pas à sacrifier l’esthétique de votre logement.

 

Si vous ne pouvez pas installer de porte blindée, dirigez-vous vers des charnières anti-effractions. Bien évidemment, avant votre départ en vacances, vérifiez bien que toutes les portes et fenêtres soient fermées à clé.

 

Assurez-vous qu’aucune entrée ne soit accessible

Cela paraît évident, mais vos fenêtres doivent être tout autant sécurisées. La fermeture des volets doit être efficace, investissez dans des barres de sécurité à installer de l’intérieur à chaque départ en vacances. Ce système permet de lutter efficacement contre un effet de levier ou un dégondage des volets. Aucune surface vitrée ne doit être sans protection durant votre absence. Pour l’extérieur, si vous possédez un abri de jardin, cadenassez-le. On a tendance à ranger du matériel coûteux dans ce dernier, qui peut être cible de cambriolage, pensez bien à inclure votre abri de jardin dans votre formule d’assurance.

 

Installez un système de surveillance

 

Contrairement aux idées reçues, un système de surveillance n’est pas nécessairement onéreux. Pour quelques dizaines d’euros, vous pouvez équiper votre logement d’une ou plusieurs caméras avec connexion web contrôlables depuis votre smartphone ! La connexion entre les deux dispositifs s’effectue par Wi-Fi, 3G ou 4G et vous permettra de surveiller votre logement en temps réel, peu importe votre position et d’obtenir des preuves en cas d’effraction de votre logement.

 

 

Pendant vos vacances, demandez à vos voisins de surveiller votre maison

Une absence qui dure demande une vigilance particulière, si vous vous entendez bien avec vos voisins, l’idéal est de leur demander de surveiller votre maison de temps en temps, d’arroser votre jardin et surtout de récupérer régulièrement le courrier de votre boîte aux lettres. Une boîte aux lettres débordante est signe d’absence et cela peut vous trahir. Si vous avez confiance en vos voisins, vous pouvez également leur confier un double de vos clés, et leurs demander d’ouvrir vos volets de temps en temps afin de simuler une habitation qui dissuadera les cambrioleurs. Attention, bien que la visite régulière d’un voisin, parent ou ami puisse donner une impression de vie, il est préférable de varier les horaires de visite, les cambrioleurs potentiels ne sauront pas quand frapper et annuleront sans doute leur opération.

 

Pour dissuader les cambrioleurs, faites appel aux forces de l’ordre

Confiez la surveillance de votre logement aux forces de l’ordre grâce à l’opération “Tranquillité Vacances” ! C’est un service gratuit, tout ce que vous devez faire est remplir ce formulaire trouvable sur internet précisant vos dates d’absence ainsi que quelques indications utiles à propos de votre logement, et le remettre soit à la mairie, soit au commissariat le plus proche de chez vous. Ensuite, des patrouilles viendront régulièrement aux abords de votre domicile pour repérer toute activité suspecte et dissuader les cambrioleurs. Attention, le service “Tranquillité Vacances” doit être demandé au minimum 48h avant votre départ

 

Vigilance spéciale sur les objets de valeur !

Il se peut que malheureusement, malgré toutes vos précautions, des intrus pénètrent dans votre domicile… Dans ce cas, il est primordial de limiter les pertes, en protégeant vos objets de valeur. Si vos objets sont peu volumineux ( bijoux, montres, ordinateurs portables… ) il est déconseillé de les laisser chez vous; demandez à un proche s’il peut les garder le temps de votre absence. Ce sont les objets que les cambrioleurs visent en premier car ils sont faciles à transporter et valent cher. Prenez également en photo vos objets de valeur laissés chez vous, et mettez les factures à l’abri. De ce fait, si jamais vous devez faire face à un sinistre, vous serez remboursé plus facilement.

 

Vérifiez la couverture de votre assurance habitation

Pour finir, le dernier détail à vérifier est : votre assurance habitation. En cas de sinistre, c’est elle qui vous indemnisera selon les mentions de votre contrat. Veillez à bien actualiser vos garanties pour refléter la valeur de vos biens, et veillez à bien respecter les conditions de sécurité stipulées par votre assureur.