Les critères à prendre en compte lors de l’achat d’un quad

17.08.2019

Les critères à prendre en compte lors de l’achat d’un quad

17 août 2019 . 
Thélem assurances

Comme pour tout véhicule, lors de l’achat d’un quad, il y a de sérieuses précautions à prendre et de critères à vérifier. Il convient d’être rigoureux sur les éventuels vices du véhicule ainsi que sur le suivi administratif de ce dernier. Thélem vous donne quelques conseils.

 

Bien cibler votre besoin

En premier, il faut bien définir ce qu’on cherche et se poser les bonnes questions : quel modèle de quad choisir ? De quelle puissance avez-vous besoin ? Et surtout, il faut définir votre budget. En effet, bien que l’achat d’un quad puisse se faire sur un coup de cœur, il doit aussi être un choix mûrement réfléchi car c’est un investissement assez conséquent. Il faut donc bien avoir ce que vous voulez en tête.

 

Le financement de votre quad

Dans le cas où l’achat d’un quad devient pressant par nécessité ou par plaisir, mais que vous n’avez pas les moyens, plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez économiser et en acheter un neuf, ou bien, vous pouvez vous tourner vers le marché de l’occasion qui est une très bonne alternative. Toutefois, quelques précautions sont à prendre si vous faites ce choix, il ne faut pas hésiter à passer le quad et son historique au peigne fin. Nous verrons cela plus en détails plus tard dans cet article.

 

Une fois que vous avez choisi entre neuf et occasion, il vous reste à savoir comment financer votre quad. Si vous ne voulez pas impliquer votre épargne dans cet achat, vous avez plusieurs solutions. Les organismes financiers, les banques et les concessionnaires proposent, de nos jours, des offres de crédit rapide pour financer l’acquisition d’un véhicule à moteur. En général, vous disposerez de 3 options :

 

  1. Vous pouvez demander un crédit renouvelable pour accéder à une réserve d’argent qui vous servira à acheter le quad de vos rêves
  2. Il est possible de souscrire à un crédit sans justificatif pour avoir la somme d’argent nécessaire sans devoir en justifier l’utilisation
  3. Enfin, un crédit moto vous permettra d’acheter votre quad même si vous ne disposez pas de l’épargne suffisante.

 

Il convient de bien se renseigner auprès de votre banque pour choisir le type de financement adéquat : un crédit est un engagement important. Il vous faudra également une assurance auto, ce sont des éléments qui méritent réflexion.

 

Vérifiez la cote du modèle convoité

Il est primordial de connaître la cote du véhicule qui vous intéresse. Le meilleur moyen pour cela est de comparer le véhicule convoité avec d’autres annonces d’occasion sur plusieurs sites. Cela vous aidera à savoir si votre véhicule est dans les prix du marché ou non.

 

Vérifier le suivi administratif du quad

Avant de s’attaquer à l’état intrinsèque du quad, il convient de vérifier que tout est correct au niveau administratif. Le véhicule est-il homologué ? Si c’est le cas, la dimension des pneus a t-elle été changée ? Cela rend l’homologation du quad invalide. Ensuite, demandez toutes les factures d’entretien. Si des travaux ont été effectués sur le quad, un vendeur en mesure de vous fournir ces documents est un gage de confiance car c’est un signe de bon entretien. Ce dernier a également pour obligation de vous fournir un certificat de conformité européen ainsi que le certificat d’immatriculation du véhicule. Sur la facture ou le contrat de vente doivent figurer les coordonnées du vendeur et de l’acheteur, notamment le numéro de leur carte d’identité. Les données relatives au quad doivent y être obligatoirement mentionnées comme la marque, le type, la couleur et autres.

 

Vérifiez l’état du quad et ses éventuels vices

Avant de conclure l’achat, des vérifications primordiales sont nécessaires pour voir si le quad que vous envisagez d’acheter est sain :

 

  • Les bruits mécaniques : Ecoutez les bruits qu’émet le moteur (soupapes, chaîne de distribution…) à froid comme à chaud. Assurez-vous que certains petits bruits audibles à froid disparaissent ou du moins s’atténuent une fois le moteur en température.
  • Le pot d’échappement : Détectez les traces de rouille sur les tubes et sur les silencieux. Elles risquent à plus ou moins long terme de se transformer en fissures. Un pot d’échappement est relativement coûteux à changer, vérifiez bien la fumée qui sort de ce dernier, moteur chaud, il ne doit pas y en avoir ! L’intérieur de la sortie du pot d’échappement d’un moteur en bon état doit être brun clair. Dans le cas contraire, un changement des bougies et un réglage des carburateurs ou de l’injection sont à prévoir.
  • La chaîne : Si le quad a recours à une chaîne, vérifiez son état. Une chaîne bien graissée est déjà le signe d’un bon entretien. La chaîne ne doit pas comporter de points durs et les dents de la couronne arrière doivent être droites et pointues. Dans le cas contraire, le changement du kit chaîne s’impose. Comptez de 60 à 120 €.
  • Détectez les fuites : Jetez un coup d’œil sous le moteur pour repérer les éventuelles fuites d’huile. Vérifiez également les éventuelles traces de fuites sur les tubes des amortisseurs avant et du mono amortisseur arrière. Ils doivent être rigoureusement secs.
  • Vérifiez la partie-cycle : Il ne doit pas y avoir de jeu dans la direction et dans les roues. Pour vérifier l’amortissement, appuyez fortement sur l’avant du quad en prenant appui sur le tube qui sert de pare-chocs. Le quad doit revenir à sa position initiale sans rebond. Procédez de la même manière pour contrôler la suspension arrière. Vérifiez que toutes les commandes électriques (phares, appels de phare, clignotants) fonctionnent normalement. Contrôlez  également l’épaisseur des plaquettes et l’état des disques : Si les disques sont légèrement rayés, ce n’est pas trop grave. S’ils présentent un bourrelet détectable en passant le doigt sur leur pourtour extérieur, c’est qu’ils sont très usés et donc à remplacer.
  • Vérifier l’usure des pneumatiques : Les aptitudes des quads en tout-terrain proviennent pour une très large part de leurs pneus. Ce sont en règle générale des pneus « basse pression » qui ne sont pas prévus pour rouler sur la route où ils fondent à vue d’œil. Attention, les quads sont homologués avec leurs pneus d’origine et cette homologation est perdue si la dimension des pneus a été changée ou si les pneus de remplacement ne sont pas homologués.

 

Vous êtes désormais en connaissance des critères primordiaux à prendre en compte, pour tout renseignement, n’hésitez pas à contacter nos experts du service assurance auto.