Soyez vigilant, campagne d’appels à des fins frauduleuses actuellement en cours. En savoir plus ›

Crème solaire : protégez votre peau et les océans

9.07.2020

Crème solaire : protégez votre peau et les océans

9 juillet 2020 . 
Thélem assurances

Vous préparez votre départ en vacances ou une sortie sous le soleil en bord de mer ? Vos maillots de bains sont prêts, vous avez chaussés vos sandales et vous êtes paré à dégainer votre tube de crème solaire pour protéger votre peau ? Attendez avant de vous crémer, vous pourriez contribuer à la destruction des écosystèmes marins et des récifs coralliens en utilisant un produit trop toxique. Thélem assurances vous explique comment protégez votre peau et les océans.

Le côté sombre de la crème solaire

La crème solaire, proclamée protectrice de nos peaux, est un produit composé d’agents chimiques et de substances controversées : filtres UV chimiques, oxybenzone, octinoxate, octocrylène, etc. Ces composants ont un impact sur l’environnement, et plus particulièrement sur l’écosystème maritime. En effet, une baignade de 20 minutes suffit à diluer 25% de la crème solaire présente sur notre corps dans l’eau. Soit 25 000 tonnes de substances néfastes issus de nos protections solaires répandues dans les océans. Si l’on fait le calcul, 0,8 à 1 litre de crème solaire sont ainsi déversés chaque seconde à travers le monde dans les océans.

De plus, si la crème solaire est nuisible pour les océans, elle est potentielle mauvaise pour votre peau. L’oxybenzone est connu pour causer des allergies une fois absorbé par la peau. L’octinoxate s’est fait un nom comme perturbateur endocrinien, tout comme l’octocrylène.

Le choix de la crème solaire joue donc un rôle important sur l’impact environnemental et sur le bien-être de votre peau.

Quelle crème solaire pour protéger votre peau et les océans ?

Privilégiez les crèmes solaires bio contenant des filtres minéraux (oxyde de zinc, dioxyde de titane).

Utilisez des produits contenant des ingrédients biodégradables, sans nanoparticules et qui ne se dissolvent pas dans l’eau. Cela évitera aux organismes vivants maritimes d’assimiler les produits utilisés. Vous pouvez également opter pour un produit made in France.

Attention aux produits arborant la mention « crème solaire dites respectueuses de l’environnement ».

La meilleure solution pour vous protéger et protéger les océans

Le soleil est une source de vitamine D pour votre corps. La vitamine D participe à la protection des tissus osseux, elle favorise l’assimilation du calcium, contribue au renouvellement des fibres musculaires, ralentit le déclin des neurones et diminue les maladies cardio-vasculaires. Il serait dommage de se priver de ses bienfaits !

Pour protéger votre peau et les océans baignez-vous sans crème solaire et mettez-en légèrement après. Si un coup de soleil survient, hydratez votre peau avec un produit naturel à l’aloe vera.

La meilleure solution reste toutefois d’éviter la crème solaire. La crème solaire invite à une exposition prolongée et au risque de coups de soleil, voire de cancers de la peau. Elle retarde les signaux d’alerte du corps et bloque tous les UV y compris ceux dont notre peau a besoin pour synthétiser la vitamine D.

Aucune crème n’est sans danger pour les océans, mais vous pouvez limiter son impact en adoptant les bons gestes :

  • Baignez-vous sans crème.
  • Portez vêtements et chapeaux pour vous protéger.
  • Profitez des coins ombragés.
  • Exposez-vous après 16h30 et non aux heures les plus chaudes de la journée.

En savoir plus

Explore le monde : Choisir une crème solaire qui protège les océans
Vogue : Journée mondiale de l’océan 2020 : 8 crèmes solaires qui ne détruisent pas les coraux