Assurance pour première voiture - Thélem assurances

Assurance

PREMIÈRE VOITURE

Assurance pour première voiture - Thélem assurances

PREMIÈRE
VOITURE

Assurance

Assurance pour première voiture

Quelle est la garantie auto à privilégier ?

L’assurance auto est obligatoire pour circuler en France. Pour les jeunes conducteurs et leur parent, le choix de la bonne formule d’assurance pour une première voiture n’est pas si simple. Le prix de l’assurance est-il le seul critère de réflexion ? Si oui, quels sont les conseils pour baisser la surprime du jeune conducteur ? Voici nos recommandations.

 

Qu’est-ce qu’un jeune conducteur ?

Un jeune conducteur a réussi son examen du permis de conduire depuis moins de trois ans. Ce statut lui ouvre droit à 6 points seulement sur les 12 envisageables au bout de trois ans.
Toutefois, les compagnies d’assurance auto ont une définition du jeune conducteur plus large. Eux se basent sur l’expérience au volant. Cet historique est une variable pour calculer votre profil de risque.

 

Qui est concerné par la surprime d’assurance auto ?

La surprime est une prime ajoutée à la prime existante. Elle résulte d’une hypothèse plus élevée du risque d’accident. Un conducteur inexpérimenté présente statistiquement une accidentologie plus élevée (comportement, vitesse, alcool, stupéfiants). Ils ne sont néanmoins pas les seuls concernés par la surprime d’assurance auto. Cette dernière concerne :

  • Les jeunes titulaires du permis depuis moins de trois ans ;
  • Les personnes souscrivant un premier contrat d’assurance auto ;
  • Les personnes dont le relevé d’information ne comporte aucun antécédent d’assurance ;
  • Les conducteurs ayant vu leur permis de conduire annulé.

 

Comment réduire le coût de sa prime d’assurance pour sa première voiture ?

L’assureur tient compte du profil de chaque conducteur pour fixer le montant de la prime. Il applique ensuite une pénalité en cas de risque aggravé. Que faire pour limiter la surprime ? Les jeunes conducteurs peuvent souscrire une assurance avant d’acquérir leur premier véhicule, ou bien suivre nos conseils pour bénéficier de tarifs réduits.

Avant de souscrire une assurance auto à votre nom
Pour réduire le coût de votre prime mensuelle, vous pouvez accumuler de l’expérience en tant que conducteur secondaire. Pour qu’elle soit prise en compte par votre assurance, il faudra souscrire un contrat. Pour cela, vous pouvez :

  • Passer votre permis en conduite accompagnée et bénéficier :
    • D’un apprentissage anticipé de la conduite (AAC) dès 15 ans ;
    • De la conduite supervisée ;
    • D’une expérience encadrée en tant que jeune conducteur.
  • Être désigné comme second conducteur sur l’assurance auto de vos parents.

Ces expériences vous font bénéficier d’un bonus d’assurance sous la forme d’un avantage tarifaire.

Première voiture : une assurance auto obligatoire à votre nom
Plusieurs conseils permettent de bénéficier de tarifs réduits au moment d’assurer sa première voiture :

  • Privilégiez un véhicule d’occasion à une voiture neuve souvent jugée trop puissante mécaniquement et fiscalement (on parle de chevaux fiscaux). Optez ensuite pour la formule d’assurance au tiers au meilleur rapport qualité/prix ;
  • Installez un boîtier connecté dans votre voiture pour enregistrer et transmettre les données de conduite à l’assureur (kilométrage, durée de trajet, vitesse moyenne). L’observation de votre bon comportement permettra de réduire votre prime d’assurance auto ;
  • Augmentez votre montant de franchise pour abaisser votre cotisation. Toutefois, le reste à charge sera plus élevé en cas d’accidents ou de sinistres.

 

Assurance pour première voiture : faut-il choisir une formule au tiers ou tous risques ?

La réflexion porte avant tout sur vos besoins selon les caractéristiques de votre première voiture à assurer :

  • Neuve : l’assurance tous risques est pertinente pour un véhicule neuf. La formule comprend une responsabilité civile, vous protège en cas de dommages physiques et couvre la voiture, même s’il s’agit d’un accident responsable. Le remboursement se fait en respectant sa valeur sur le marché.
  • Plus ancienne : l’assurance au tiers est faite pour un véhicule plus ancien, avec plus de kilométrage. La responsabilité civile incluse couvre les sinistres occasionnés à des tiers.

Surtout, votre protection doit intégrer des garanties complémentaires appropriées comme :

  • La garantie sécurité du conducteur permettant une prise en charge en cas de dommages corporels suite à un accident responsable ou sans tiers identifié ;
  • Les garanties assistance « prêt d’un véhicule » et « assistance zéro kilomètre » précieuses en cas de panne ;
  • Les garanties optionnelles « tous dommages » et « vol et incendie » pour assurer une première voiture neuve ou récente.

Thélem assurances vous conseille ses formules tiers et tiers maxi. Le rapport qualité-prix est particulièrement adapté aux conducteurs peu expérimentés, désireux d’assurer leur première voiture.
Si vous êtes étudiant, cliquez sur cette page pour de plus amples informations.

 

Ce qu’il faut retenir :

  • L’assurance pour une première voiture implique une prime plus élevée ;
  • La formule au tiers convient mieux à l’achat d’une voiture d’occasion ;
  • Le choix des garanties supplémentaires ou optionnelles doit s’ajuster à vos besoins et à la valeur de votre véhicule.

Vous êtes parent d’un jeune conducteur

ou voulez souscrire une assurance auto en votre nom pour la première fois ? N’hésitez pas à prendre contact avec l’agence Thélem assurances la plus proche de chez vous.
Vous bénéficierez de conseils personnalisés et de garanties sur mesure.

Assurance pour première voiture

Vous êtes intéressé et souhaitez en savoir plus ?

Lorem Ipsum

LOREM IPSUM

Être toujours là pour vous

297 agences à vos côtés

Dans chacune de nos agences réparties dans le centre et le grand Ouest de la France, un agent est à votre écoute pour établir avec vous une relation de confiance et de proximité.

Comment souscrire à l’assurance pour première voiture
en quelques clics