La route du ski

13.03.2019

La route du ski

13 mars 2019 . 
Thélem assurances

Avant de partir : anticipez le trajet

panneau_b26

  • Faîtes réviser votre véhicule ou vérifiez vous-même ces points clés : batterie, niveaux (lave-glace, huile, liquide de refroidissement, liquide de freins), pression des pneus, éclairages, essuie-glaces, qualité du freinage
  • Le froid, le verglas et la neige diminuent énormément l’adhérence des pneus classiques : il est très fortement conseillé de vous équiper de pneus hiver
  • Quand la température est en-dessous de +7°C et sur sol mouillé ou enneigé, ce type de pneu est plus performant en adhérence et au freinage
  • Renseignez-vous sur l’obligation de chaînes à neige dans votre station de ski ou sur le trajet (passage par des cols par exemple) :
    • Le port de chaines est exigé dans certaines stations, et indiqué par un panneau B26 « équipements spéciaux obligatoires ». A défaut, vous risquez une immobilisation du véhicule et 135 € d’amende
    • Des stations acceptent de simples pneus neiges ; dans ce cas, la mention « pneus neige admis » est apposée sur le panneau B26
  • Si vous partez à l’étranger, vérifier les obligations légales. Les équipements spéciaux ou les pneus hiver sont obligatoires dans certains pays ou certaines conditions
  • Si les chaînes sont obligatoires, mettez une paire dans votre coffre : les chaînes se mettent sur les roues motrices (si vous avez un 4×4, il vous en faudra 4)
  • Avant de partir, entraînez-vous à les monter sur votre véhicule. Il est préférable d’être aguerri avant devoir le faire dans des conditions plus délicates. Vous serez peut-être obligé de le faire dans la nuit froide et sur le bord d’une route enneigée. Pensez-y !
  • Consultez la météo la veille et avant le départ : inutile de partir en pleine tempête de neige !
  • Si vous emportez vos skis, soyez très vigilant sur la fixation des barres de toits (faites un test sur courte distance au préalable)
  • Préparez un « kit de survie » : des automobilistes sont déjà restés bloqués des nuits entières dans des tempêtes de neige ! Eau, nourriture sèche, couvertures de survie, vêtements chauds sont essentiels
  • Chargez votre téléphone portable et informez un proche de votre départ

Le matériel à avoir dans votre véhicule

  • Un jeu de chaînes à neige (et la matériel pour pouvoir les poser dans de bonnes conditions: gants, lampes et éventuellement une couverture et un vêtement spécifique : vous allez vous salir !)
  • Au moins un gilet jaune et un triangle de signalisation
  • Une raclette dégivrante
  • Une bombe antigel
  • Un chiffon microfibre pour essuyer la buée
  • Un jeu d’ampoules de rechange. Vous risquez de vous faire immobiliser votre véhicule si vous ne pouvez pas remplacer une ampoule défectueuse
  • Un bidon de lave-glace antigel
  • Une roue de secours ou un kit anti-crevaison selon le véhicule

Conduite sur neige et verglas : les précautions à prendre

  • Adoptez une conduite souple
  • Allumez systématiquement vos feux de croisement
  • Réduisez votre vitesse de 20km/h environ
  • Anticipez les zones à risques en ralentissant (sous-bois, ronds-points, fortes pentes)
  • Ne freinez jamais brusquement sous peine de perdre le contrôle : privilégiez le frein-moteur
  • Maintenez un régime moteur relativement bas : pas d’accélération brusque !
  • Observez de grandes distances de sécurité : la perte de contrôle momentanée sur neige est fréquente
  • Lorsque les chaînes à neige sont installées, ne roulez jamais au-dessus de 50km/h
  • Faîtes des pauses régulières

Découvrir notre contrat auto

Informations mises à jour en avril 2019