Complémentaire santé, couverture des soins dentaires

13.03.2019

Complémentaire santé, couverture des soins dentaires

13 mars 2019 . 
Thélem assurances

Consultations chez un dentiste, soins dentaires, prothèses, soins d’orthodontie font partie des dépenses les plus élevées pour un assuré. Il est important de bien connaitre les taux et conditions de prise en charge avant d’entamer un parcours de soins. Certains actes ne sont en effet pas remboursés (parodontologie, pose d’implants).

Les consultations chez un chirurgien-dentiste

Dans le cadre des tarifs conventionnés, les consultations sont prises en charge à 70% par l’Assurance Maladie, toutefois de simples consultations peuvent être soumises à dépassement d’honoraires.

A titre d’information :

  • Consultation d’un chirurgien-dentiste : Tarif de convention : 21 € / prise en charge 70%
  • Consultation en orthodontie : Tarif de convention : 23 € / prise en charge 70%
  • Consultation d’un stomatologiste secteur 1 : Tarif de convention : 28€ / prise en charge 70%
  • Consultation d’un stomatologiste secteur 2 : Honoraires libres : Prise en charge 70% sur le tarif de convention 23€

Remboursement des soins dentaires

Les soins dentaires concernent les soins conservateurs (ex : détartrage) et les soins chirurgicaux. Ces soins sont remboursés par l’Assurance Maladie à 70% sur la base des tarifs définis dans la liste des actes et prestations remboursables.

Remboursement des prothèses dentaires

Les prothèses dentaires sont prises en charge par l’Assurance Maladie dans la mesure où elles figurent sur la liste des actes et prestations remboursables. Elles sont remboursées à 70% sur la base de tarifs dits « de responsabilité » qui restent bien inférieurs aux coûts réels.

En effet, les tarifs de prothèses et implants sont libres tant sur le matériel que sur la tarification des actes. Il faut noter que le chirurgien-dentiste ou le médecin stomatologiste sont tenus de fixer leurs honoraires et de vous en informer par devis écrit. Ce devis que vous signerez éventuellement doit préciser :

  • La description précise du traitement et des matériaux qui seront utilisés
  • Le montant des honoraires
  • Le montant remboursé par l’Assurance Maladie

Remboursement des traitements d’Orthodontie

Les traitements d’orthodontie sont pris en charge par l’Assurance Maladie sous réserve d’accord préalable de votre caisse s’ils sont commencés avant la date du 16ème anniversaire. Toutefois, les enfants de plus de 16 ans peuvent bénéficier d’une prise en charge exceptionnelle pour 1 semestre de traitement, non renouvelable et préalable à une intervention chirurgicale sur les maxillaires.

Attention l’accord de votre caisse est valable 6 mois, les soins doivent être impérativement commencés avant ce délai.

Les actes d’orthodontie sont remboursés à 70% pour les actes inférieurs à 120 € ou à 100% pour ceux supérieurs à 120 €.  Cette prise en charge est basée sur les tarifs dits « de responsabilité » qui sont bien inférieurs aux coûts réels, les médecins de cette spécialité travaillent tous en honoraires libres. A noter que les médecins doivent vous remettre un devis écrit qui présente :

  • La description précise du traitement et des matériaux qui seront utilisés
  • Le montant des honoraires
  • Le montant remboursé par l’Assurance Maladie

Pour vous renseigner sur les autres postes de dépense, c’est ici : Complémentaire santé, les postes de dépenses.

Informations mises à jour en avril 2019