Soyez vigilant, campagne d’appels à des fins frauduleuses actuellement en cours. En savoir plus ›

Détecteurs de fumée, éléments clés de la sécurisation de votre logement

13.03.2019

Détecteurs de fumée, éléments clés de la sécurisation de votre logement

13 mars 2019 . 
Thélem assurances

Pour faire face aux risques liés à votre logement, tels que l’incendie, il est obligatoire pour les locataires et fortement conseillé pour les propriétaires de souscrire une assurance habitation. Par ailleurs, certaines mesures préventives sont obligatoires, comme les détecteurs de fumée.

Le détecteur de fumée, une obligation depuis 2015

Indispensable à la sécurisation de votre logement, le détecteur de fumée détecte la fumée dès le départ de l’incendie domestique. Il déclenche alors son alarme pour alerter les occupants de l’incendie.
Depuis le 8 mars 2015, chaque logement doit être équipé d’un détecteur de fumée conforme à la norme européenne EN 14604.

Son installation

Pour être efficace, vous devez installer votre détecteur de fumée au centre du plafond, au milieu de votre pièce.

Si votre logement comporte plusieurs étages, il est vivement conseillé d’installer un détecteur de fumée à chaque étage (y compris dans votre sous-sol). Pour une protection renforcée, il est judicieux d’en placer un dans chaque pièce ou dans les couloirs qui y mènent (excepté dans les salles d’eau, salles de bain ou cuisine où il y a souvent fumées et vapeurs d’eau).

Que faire en cas de déclenchement de votre détecteur de fumée

Fuir

Si votre détecteur s’est déclenché et qu’un incendie débute, il faut quitter les lieux le plus rapidement possible et appeler le 18.

Déclarer l’incendie à votre assurance

Si vous êtes victime d’un incendie, vous êtes couvert par votre contrat habitation Thélem assurances. Pour être indemnisé, déclarez-nous rapidement votre incendie. A réception de votre déclaration, nous prendrons rapidement contact avec vous pour évaluer vos dommages.
Le contrat multirisque habitation Thélem assurances prévoit des services complémentaires tels que l’assistance au relogement temporaire, le nettoyage du domicile sinistré, la garde d’enfants et d’animaux domestiques, la prise en charge du déménagement si le logement n’est plus habitable, un service de soutien psychologique…
Demandez conseil à votre agent pour connaître les services dont vous pouvez bénéficier.