Covid-19 : Vos agences Thélem assurances, ainsi que l’ensemble des collaborateurs, mettent tout en œuvre pour assurer la continuité de nos services. Point sur la situation ›

5 conseils pour bien récupérer après un marathon

13.03.2019

5 conseils pour bien récupérer après un marathon

13 mars 2019 . 
Thélem assurances

1. S’hydrater

L’organisme peut perdre jusqu’à 5% de son poids total durant un marathon, soit 4 à 5 litres en moyenne. Pour éviter la déshydratation et aider le corps à se refaire des réserves hydriques, il est essentiel, dans les heures qui suivent la course, de boire beaucoup, régulièrement et par petites gorgées en privilégiant l’eau, le jus de fruit ou les boissons de récupération.

2. Privilégier une alimentation équilibrée

Pour aider l’organisme à se débarrasser des toxines et déchets produits lors du marathon, une alimentation variée et riche en oeufs, produits laitiers, fruits et légumes est idéale. Des sucres lents peuvent y être ajoutés, l’objectif étant de reconstituer les réserves corporelles entamées, sans toutefois absorber d’aliments gras et de plats riches, difficiles à digérer.

3. Observer une vraie coupure sportive

Il est conseillé d’avoir autant de jours de récupération que de kilomètres parcourus pendant votre Marathon. Pour autant il est important d’avoir une reprise progressive. 5 à 10 jours d’arrêt total sont conseillés pour ensuite enchainer sur des sports doux. La marche, le vélo ou la natation sont adéquats avant de reprendre l’entrainement.

4. Récupération psychologique

Le corps n’est pas le seul à avoir effectué un effort intense. Il n’est pas rare de subir un contre-coup au lendemain d’un marathon et il faut parfois plusieurs semaines au cerveau pour se fixer de nouveaux objectifs de performance. Après l’euphorie de la course, la remotivation prend du temps et ne doit pas être oubliée.

5. Consulter un ostéopathe

Lors d’un effort aussi intense, la technique est effacée par votre fatigue et votre volonté de tenir. Votre posture n’est plus idéale, ce qui accentue les micro-traumatismes. Afin de diminuer les sensations de courbature au maximum, et optimiser votre récupération, des soins d’ostéopathie peuvent être indiqués. Elles vous permettront d’assurer la reprise, et d’éviter les blessures, en parallèle d’un entrainement adapté.

Après ces précieux conseils vous pouvez dès à présent fixer la date de votre prochain marathon.