Complémentaire santé, couverture des frais d’optique

8.10.2020

Complémentaire santé, couverture des frais d’optique

8 octobre 2020 . 
Thélem assurances

Les lunettes de vue (monture et verres) sont prises en charge par l’Assurance Maladie sur prescription médicale.

Depuis le 1er janvier 2020, les opticiens proposent une gamme « 100 % Santé », composée d’une sélection de lunettes de vue de qualité (monture et verres), intégralement prises en charge par l’Assurance Maladie et la complémentaire santé.

 

Les verres sont répartis en 2 classes : la classe A qui constitue l’offre 100 % Santé et exclut tout reste à charge et la classe B pour laquelle les prix sont libres.

Les spécifications techniques générales des verres de ces deux classes sont les mêmes, pour éviter toute différence en termes de qualité et performance, notamment :

  • les trois catégories de verres,
  • les différentes normes de résistance, de performance optique, etc.,
  • les traitements anti-rayures et anti-UV.

Toutefois, afin de garantir la parfaite qualité de l’offre dénuée de reste à charge, des obligations supplémentaires sont imposées pour les verres du panier 100% santé, telles que :

  • l’inclusion de traitements antireflets,
  • un indice de réfraction minimal.

Les spécifications techniques des montures des deux classes sont identiques. La nouvelle réglementation autorise le panachage de verres relevant d’une classe et d’une monture appartenant à l’autre classe. En revanche, le panachage de verres de deux classes n’est pas autorisé.

 

Le remboursement des lunettes

Votre complémentaire santé peut prendre en charge tout ou partie des frais qui ne sont pas remboursés par l’Assurance maladie, si le contrat que vous avez souscrit le prévoit. Demandez conseil à votre agent Thélem assurances !

À noter : vous pouvez être remboursé d’une à plusieurs paire(s) de lunettes par an, si votre affection évolue.

 

Le remplacement pour casse

Pour les moins de 16 ans :

Retournez voir votre médecin ophtalmologiste afin qu’il vous prescrive de nouvelles lunettes. Même si les précédentes vous avait été remboursées moins d’un an plus tôt, les nouvelles seront prises en charge. L’opticien qui vous les délivrera devra faire figurer sur l’ordonnance une mention indiquant que les précédentes ont été cassées.

Pour les plus de 16 ans :

Pour les remplacer, il n’est pas nécessaire de retourner chez le médecin ophtalmologiste, si votre dernière ordonnance date de moins de 3 ans. L’opticien peut délivrer des lunettes équipées de verres correcteurs identiques à ceux cassés. Le remboursement de vos lunettes par votre caisse d’Assurance maladie se fera dans les conditions habituelles.

À noter : en cas de perte ou de bris des verres correcteurs, lorsque l’urgence est constatée et en l’absence de solution médicale adaptée, les opticiens peuvent exceptionnellement délivrer sans ordonnance de nouvelles lunettes.

 

Le remplacement pour changement de correction

Pour les moins de 16 ans :

Retournez voir votre médecin ophtalmologiste afin qu’il vous prescrive de nouvelles lunettes.

Le remboursement de vos lunettes par votre caisse d’Assurance maladie se fera dans les conditions habituelles.

Pour les 16 -42 ans :

Si votre dernière ordonnance date de moins de 5 ans, vous pouvez vous rendre chez l’opticien ou l’orthoptiste. Il pourra renouveler vos lunettes en les adaptant à votre vue sans nouvelle ordonnance. Il réalisera au préalable un contrôle de votre vue.

Le remboursement de vos lunettes par votre caisse d’Assurance maladie se fera dans les conditions habituelles.

Si votre ordonnance date de plus de 5 ans, consultez un médecin ophtalmologiste qui vous prescrira de nouvelles lunettes qui seront remboursées dans les conditions habituelles.

Pour les 43 ans et plus :

Si votre dernière ordonnance date de moins de 3 ans, vous pouvez vous rendre chez l’opticien ou l’orthoptiste. Il pourra renouveler vos lunettes en les adaptant à votre vue sans nouvelle ordonnance. Il réalisera au préalable un contrôle de votre vue.

Le remboursement de vos lunettes par votre caisse d’Assurance maladie se fera dans les conditions habituelles.

Si votre ordonnance date de plus de 3 ans, consultez un médecin (ophtalmologiste).

 

La prise en charge des lentilles

L’Assurance Maladie prend en charge les lentilles de contact, sur prescription médicale, pour les indications suivantes :

  • Astigmatisme irrégulier
  • Myopie égale ou supérieure à 8 dioptries
  • Strabisme accomodatif
  • Aphakie
  • Anisométropie à 3 dioptries
  • Kératocône

Les lentilles de contact sont remboursées à 60 % sur la base d’un forfait annuel, de date à date, par œil appareillé, fixé à 39,48 €, quel que soit le type de lentilles (réutilisables ou non, journalières ou hebdomadaires, etc.).

Si vous n’êtes pas concerné par ces affections de l’oeil, vos lentilles peuvent malgré tout être prises en charge par la mutuelle. Demandez conseil à votre agent Thélem assurances !

Pour vous renseigner sur les autres postes de dépense, c’est ici : Complémentaire santé, les postes de dépenses.

Informations mises à jour en octobre 2020.

Centre de préférences de confidentialité