Congés légaux post et prénataux

15.02.2019

Congés légaux post et prénataux

15 février 2019 . 

Les travailleuses non salariées seront assimilées à des salariées pour la détermination des congés légaux de maternité. Ils correspondent à la période d’arrêt de travail qui précède et suit directement l’accouchement.
Voici à titre d’exemple, la durée de ces congés légaux en 2012 :

  • seize semaines de congés minimum : six semaines avant la date présumée de l’accouchement et dix semaines après,
  • pour le troisième enfant, le congé passe à vingt-six semaines : huit semaines avant l’accouchement et dix-huit semaines après,
  • en cas de naissances de jumeaux : les congés sont de douze semaines avant l’accouchement et vingt-deux semaines après,
  • en cas de naissances de triplés ou plus : à vingt-quatre semaines.