Matériaux durs

15.02.2019

Matériaux durs

15 février 2019 . 

En matière de construction, les matériaux suivants :

  • maçonnerie c’est à dire béton, briques, pierres et parpaings unis par un liant ; un isolant de tout type peut être noyé dans la maçonnerie ;
  • vitrages, panneaux simples ou doubles de métal, fibre-ciment, panneaux composites constitués d’un isolant minéral (ex : laine de verre) pris en sandwich entre deux plaques de métal ou fibre-ciment quelle que soit l’ossature verticale ;
  • bois.

En matière de couverture, les matériaux suivants :

  • ardoises ou tuiles, vitrages, plaques simples de métal, fibreciment (couverture sèche), panneaux composites constitués d’un isolant minéral pris en sandwich entre deux plaques de métal ou fibre-ciment, quelle que soit la charpente de toiture ; les bardeaux d’asphalte ainsi que les panneaux translucides des vérandas sont assimilés à des matériaux “durs”, à condition que les murs de la construction soient constitués pour plus de 90 % de matériaux “durs”.