Covid-19 : Vos agences Thélem assurances, ainsi que l’ensemble des collaborateurs, mettent tout en œuvre pour assurer la continuité de nos services. Point sur la situation ›

La conduite accompagnée

13.03.2019

La conduite accompagnée

13 mars 2019 . 
Thélem assurances

Les avantages

  • La conduite accompagnée permet d’acquérir une expérience concrète de la route
  • C’est une solution rassurante pour le futur conducteur et ses parents
  • Le taux de réussite au permis de conduire est beaucoup plus élevé
  • La durée du permis probatoire est de deux ans contre trois pour les personnes ne l’ayant pas effectuée

Les conditions

Pour pouvoir s’inscrire à l’Apprentissage Anticipé de la Conduite (AAC), il faut :

  • Avoir 16 ans minimum (pas de limite supérieure d’âge)
  • Avoir un accompagnateur titulaire du permis B depuis au moins 5 ans (sans antécédent d’annulation ou de suspension de permis) et ayant obtenu l’accord de sa compagnie d’assurance

Principe et déroulement de la formation

La conduite accompagnée se déroule dans une auto-école classique. Avant de commencer son apprentissage, l’élève effectue une évaluation de connaissances afin d’estimer ses capacités. Il signe ensuite son contrat de formation.

La formation initiale

Elle est composée d’une formation théorique et d’une formation pratique.

  1. La formation théorique prépare l’épreuve théorique du permis : le code. L’examen du code est une épreuve collective composée de 40 questions. Si l’élève commet 5 erreurs ou moins, l’examen est réussi.
  2. Une fois la formation théorique terminée, la formation pratique peut commencer. Elle est composée de 20 heures de conduite minimum. Une fois que le formateur estime que l’élève est prêt, celui-ci peut débuter la phase de la conduite accompagnée.

La conduite accompagnée

Sa durée est de 1 à 3 ans durant laquelle l’élève doit parcourir au minimum 3 000 km en présence de son accompagnateur. La vitesse est limitée comme pour un jeune conducteur :

  1. 110 km/h sur les portions d’autoroute limitées à 130 km/h
  2. 100 km/h sur les sections limitées à 110 km/h
  3. 80 km/h sur les autres routes
  4. 50 km/h sur les routes en agglomération

Durant toute la conduite accompagnée, un suivi de formation a lieu. Il est composé de 3 rendez-vous pédagogiques :

  1. Le premier se déroule avant la phase de conduite avec l’accompagnateur et le moniteur durant au minimum 2 heures
  2. Le deuxième, avec les mêmes personnes mais après 6 ou 8 mois de conduite et environ 1 000 km parcourus
  3. Et le troisième une fois que l’élève a parcouru plus de 3 000 km

Présentation au permis de conduire

Une fois que l’élève a obtenu son examen théorique général (le code), les 20 heures de conduite effectuées avec le formateur, et les 3 000 km parcourus, il peut se présenter à l’épreuve classique du permis de conduire (à condition que l’élève ait 18 ans).

Nos conseils

  • Ne passez votre conduite accompagnée que si vous êtes motivé : beaucoup de jeunes commencent l’AAC pour « faire comme les autres » et mettent plusieurs années avant de finir leur apprentissage
  • Choisissez comme accompagnateur une personne très proche de vous afin que celle-ci s’intéresse au maximum à votre conduite

Les chiffres

  • 70% de réussite au premier passage du permis pour les élèves ayant suivi l’AAC contre 52% pour ceux l’ayant passé par la filière classique
  • 50% de réduction de la surprime de l’assurance dès la première année. La deuxième année elle baisse encore de 25% et disparaît, s’il n’y a aucun accident, la troisième année.

En savoir plus