Le vol par effraction

13.03.2019

Le vol par effraction

13 mars 2019 . 
Thélem assurances

En fonction de la situation géographique de vos locaux professionnels (centre-ville, zone industrielle isolée), de la facilité à pénétrer à l’intérieur de ceux-ci et de l’attractivité de vos biens ou marchandises, votre exposition au risque vol n’est pas identique.

Nous avons pour objectif, dans ce dossier, de vous présenter les moyens de protection mécaniques et électroniques généralement rencontrés sur le marché, de vous donner une base d’information permettant de mesurer en interne votre vulnérabilité au risque vol et de vous orienter vers des professionnels ou matériels reconnus par les compagnies d’assurance.

Votre agent, en relation avec le service prévention de Thélem assurances, se tient à votre disposition pour vous conseiller plus en détail et de manière individualisée sur la protection de vos locaux.

Par ailleurs, l’Etat met à votre disposition des gendarmes et des policiers formés à l’analyse du risque malveillance et au conseil en termes législatif, matériel ou humain pour diminuer le risque de passage à l’acte. Pour demander l’intervention du Référent Sûreté, il suffit d’adresser un courrier à votre préfecture en précisant les raisons qui vous poussent à demander l’intervention d’un policier ou d’un gendarme. En fonction de la nature de votre activité et de la complexité de votre site, l’intervention ira d’une simple consultation dans les locaux de la gendarmerie/de la police à un audit sûreté dans vos locaux.

Le passage à l’acte d’un agresseur peut se caractériser par trois critères :

  • la facilité d’accès aux locaux, de fuite et la rapidité avec laquelle le méfait va pouvoir être commis,
  • la probabilité que l’individu a de se faire surprendre ou être interpellé par les forces de l’ordre,
  • la motivation du cambrioleur, bien souvent cette motivation est la résultante des deux premiers critères, à l’exception des activités présentant des biens particulièrement sensibles au risque de vol.

Afin d’évaluer votre vulnérabilité, il convient de mesurer ces critères en fonction de la situation particulière de votre entreprise.

 Les moyens de protection détaillés ci-après seront par la suite choisis en fonction de votre niveau de risque.

Les chiffres

  • 324 000 cambriolages en 2010 Soit 1 toutes les 2 min
  • 71 389 cambriolages chez les artisans commerçants professions libérales en 2010 : soit 1 cambriolage de Professionnel toutes les 7 minutes en France
  • 95% des cambrioleurs prennent la fuite en cas de déclenchement d’une alarme
  • 320 173 : c’est approximativement le nombre cambriolages en France, entre juillet 2008 et juillet 2009
  • Les cambriolages représentent 14% des atteintes aux biens
  • 80% des cambriolages ont lieu en ville et 13% seulement sont élucidés
  • 50% des cambriolages concernent les résidences principales,
  • 6% les résidences secondaires,
  • 44% les locaux professionnels
  • 80% des cambrioleurs empruntent la porte, les autres passent par le toit ou les fenêtres

En savoir plus